Les jeunes Padawan font leurs classes aux Archives

Comme l’avait annoncé Émilien Ruiz dans son billet introductif, en plus de publier des petits textes proposant des analyses au croisement de travaux historiques et des humanités numériques, le carnet ApprentHist a également vocation à accueillir des billets rédigés par les étudiants parcours « Archivistique et monde du travail » du Master Histoire de l’Université Lille-SHS1 .

Dans le cadre de leur formation, ceux-ci doivent faire un stage (de 3 mois minimum en M1, de 4 à 6 mois en M2) dans le service d’archives de leur choix. La carte ci-dessous recense les lieux de stage de cette année 2016-2017 :

© C. Hélin – IRHiS

Après quelques semaines d’immersion dans leurs nouvelles fonctions, les jeunes Padawan des Archives nous proposent désormais des retours d’expérience. Il s’agira pour eux de nous faire découvrir leurs lieux de stage et les missions qui leur ont été confiées.

Chaque service d’archives peut se prévaloir d’une histoire propre, d’une spécificité en termes d’organisation interne, de finalité pratique ou scientifique. Il s’incarne également dans des lieux que les stagiaires nous feront en quelque sorte visiter, jusqu’à nous présenter leur poste de travail. De même, les étudiants lillois se voient confier plusieurs missions, le plus souvent organisées en une myriade d’activités dites « secondaires » et venant compléter ce qui constitue le cœur de leur stage. Cette polyvalence permanente est au centre du métier des archivistes, toujours prêts à relever les défis au pied levé.

A la lecture de ces billets enfin, le chercheur, novice ou confirmé, entrevoit la possibilité d’accéder à de nouveaux fonds, désormais classés dans les règles de l’art, munis d’instruments de recherche aux normes et bientôt mis à la disposition des lecteurs.

 


Crédit image de une : « Archives Jedi », Star Wars Wiki en Français (capture d’écran)


 

  1. Et parce qu’il faut savoir reconnaître ce que l’on doit à une bonne idée, je tiens à préciser que les billets postés par le Master MÉCADOC (Métiers de la Culture, des Archives et du Document) de l’Université de Haute-Alsace à Mulhouse ont directement inspiré cette initiative []

Matthieu de Oliveira

MCF Histoire contemporaine Lille3 SHS – Resp. du Master Archivistique et Monde du travail – Eternel Padawan

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *